FANDOM


Just Cause 3 - La Rebellion - Drapeau mat

Le drapeau de la Rébellion sur un mât après la libération d’une ville.

La Rébellion est une faction dans Just Cause 3.

PrésentationModifier

Le chef de la Rébellion est Mario Frego, un des amis de Rico Rodriguez lorsque ce dernier vivait à Medici.

La faction était sur le point d’être vaincu par les forces du Général Sebastiano Di Ravello, dirigeant de Medici jusqu’à l’arrivée de Rico. La Rébellion utilise des véhicules de l’armée ainsi que des armes prises aux militaires de Medici. La couleur de la faction est le bleu clair.

La Rébellion n’a pas de nom défini, ses membres sont constamment surnommés « les rebelles » ou « la Rébellion ». Le producteur de Just Cause 3 Roland Lesterlin l’a simplement appelée « la Rébellion » dans plusieurs reportages avant la sortie du jeu. Dans la cinématique d’introduction de la première mission baptisée « Bienvenue chez toi », la scientifique Dimah Ali Umar al-Masri est surnommée « brains of the Rebellion » (« cerveau de la Rébellion » en anglais).

Dans chaque région, la Rébellion dispose d’un quartier général :

Les membres de la Rébellion aident Rico continuellement contre les soldats et la D.R.M. — les Rebelles peuvent d’ailleurs affronter les ennemis de Rico avec des véhicules militaires volés.

Au début de Just Cause 3, les Rebelles contrôlent les provinces de Soros, Umbra et Cauda ainsi qu’un avant-poste sans nom à N 40 47.840 E 5 46.790.

Le symbole de la Rébellion est un taureau originaire d’une ancienne religion de Medici qui vénérait cet animal. Un ancien temple avec un autel en forme de taureau peut être aperçu sur la côte nord de Plagia. Tout autour de l’autel se trouvent de nouvelles plantes dans des pots, ce qui indique une activité récente. Un temple similaire avec deux grandes statues de taureaux se trouve dans la base de Grotta Contrabandero.

Just Cause 3 - Plans rebelles

Rico Rodriguez devant les plans rebelles à Grotta Contrabandero.

Sur la plage de Grotta Contrabandero se trouve un tableau avec des plans rebelles détaillés. Le même type de plans peut aussi apparaître à des emplacements aléatoires dans les bases rebelles mais lorsqu’ils sont présents, des Rebelles se trouvent devant, empêchant le joueur de les regarder. Un des plans montre l’emplacement de Medici mais il est incorrect car Medici s’y trouve à plusieurs centaines de kilomètres au nord de son emplacement actuel, attesté par les coordonnées du PDA.

Les slogans « Liberar Salrosa » et « Se revoltar » apparaissent en permanence sur les véhicules des Rebelles, ce qui peut se traduire respectivement par « Libérer l’île des diables » et « Se révolter ».

MembresModifier

Just Cause 3 - Rico, Mario et Teo

De gauche à droite, Teo, Mario Frego et Rico Rodriguez dans Just Cause 3.

  • Mario Frego, chef de la Rébellion et spécialiste des véhicules ;
  • Rico, spécialiste des armes ;
  • Dimah, qui a travaillé sur le bavarium et a conçu la wingsuit de Rico ;
  • Rosa Manuela, politicienne populiste qui, d’après les enregistrements de Di Ravello, aurait gagné l’élection présidentielle face au président sortant Dante mais Di Ravello a pris le pouvoir le jour de l’élection. Elle prend le contrôle de la Rébellion à la place de Mario lorsqu’elle revient à Medici
  • et Alessia, animatrice d’une radio soutenant la Rébellion.

AssociésModifier

ArmesModifier

VéhiculesModifier

En explorationModifier

En missionModifier

AnecdotesModifier

  • D’après la propagande de la D.R.M. diffusée par les fourgons de propagande, les Rebelles peuvent être identifiés par leurs cheveux longs, leurs lunettes de soleil et leur « idéalisme sans fondement ».
  • Il est intéressant de noter que si certains véhicules arborent uniquement un drapeau de la Rébellion peint à la hâte, d’autres comme l’Urga Hrom D ou l’Imperator Bavarium Tank ont été complètements repeints.
  • Certains des Rebelles portent des gilets pare-balles ou sont capables de conduire des véhicules militaires, ce qui laisse supposer qu’ils sont d’anciens membres de l’armée ou de la Main noire.
  • Après une mise à jour récente, les Rebelles peuvent désormais conduire des véhicules militaires de commandant utilisés par leurs ennemis comme à Alte Potentia et Falco Maxime : Centre de communications.

GalerieModifier